Musée – Château Saint Jean à Nogent-le-Rotrou

Hello !

Aujourd’hui je vais vous parler du château de ma petite ville de Nogent-le-Rotrou, capitale du Perche !!! Oui, vous le savez, j’aime beaucoup ma région. Du coup, j’étais en repos lundi et j’ai décidé d’y emmener mon petit frère de 7 ans. On est allé faire une visite tout seuls de 10h à 11h30 puis on y est retourné l’après-midi pour la visite guidée. Le billet est valable toute la journée, et la visite guidée ne coûte pas plus cher.

 

13681954_932406123571759_857095629_o

Le château de Nogent-le-Rotrou, du haut de son haut donjon de 22m x 16m et d’une hauteur de 30 mètres, domine cinq vallées. Vous ne le savez peut être pas, mais cet endroit n’a pas été choisi au     hasard ! Il est situé entre l’Ile-de-France, la Normandie et le Maine, ce qui lui donne un grand intérêt stratégique. En effet, notre château a tantôt été anglais, tantôt français et le Conte de Chartres, à l’époque voulait surveiller les Normands (ah ces vilains Normands !). A la base le donjon qui date de 1028 était constitué de 3 étages, les deux premiers étaient des pièces à vivre et le 3ème était l’étage des gardes qui surveillaient les alentours du château. L’intérieur n’était fait que de bois, ce qui, comme vous pouvez l’imaginer, était facile à flamber ! Le donjon, carré, sans ouverture se voulait être un mode de défense passif. Hé oui, un truc de fainéant ! “Et si on faisait un truc que les mecs qui souhaitent nous attaquer mettraient deux mille ans à détruire avec leurs fourchettes !”, oui je caricature, mais en gros, c’est ça. Pour pouvoir attaquer le château à l’époque, il fallait beaucoup de patience puisque les murs faisaient plusieurs mètre de large ! Alors avec les armes de l’époque, vous imaginez bien le délire… Quant au créneaux ils n’ont été ajouté qu’en 1906. Et oui, beaucoup de rajout pour ce château !

Vers la fin du XIIe et au début du XIIIe Siècle, des contreforts viennent renforcer les quatre angles du donjon et les faces est, sud et ouest. Influencé par le proche-orient, le château se voit construire des tours circulaires ; comme notamment la tour de la Chaise, derrière le donjon, qui tient son nom des seigneurs qui l’habitaient. Cette tour fait passer d’une défense passive à une défense active ; les gars s’ennuyaient pas mal, du coup, ils se sont dit qu’ils allaient buter tranquillement les ennemis arrivant. Du coup, cette tour comporte des meurtrières afin de buter les ennemis sans trop se montrer. Ingénieux ! Il parait, que cette tour eût été aussi haute que le donjon. D’ailleurs, on remarque que la technique de construction a changé. Le donjon est construit avec des pierres du type silex alors que les tours sont construites avec des pierres de tailles. Certaines légendes, racontent que les destructions ont eût lieu lors de la guerre de 100 ans, d’autres lors de la guerre de religions. En tout cas, on se doute bien qu’elles n’ont pas eue lieu lors d’un barbecue franco-anglais pour faire la paix.

13681739_932431233569248_1851206370_o

Le Donjon vu de la cour intérieur

13663588_932431340235904_1054321539_o

L’entrée du Donjon

13918979_932430976902607_1095725304_o

L’intérieur du donjon entièrement détruit, on remarque l’endroit où il y avait des cheminées

13901843_932431366902568_449389831_o

Le toit du donjon, enfin là où il devait se situer. Aujourd’hui il est à ciel ouvert et malheureusement le donjon est devenu l’habitat des pigeons.

Ensuite je pourrais vous donner plein de dates, de familles ayant vécues dans ce château, les rachats etc, mais très sincèrement, je ne souhaite pas vous saouler avec tout cela. Bien que ce soit intéressant. Si vous souhaitez en savoir plus je vous conseille de venir le visiter ! Je me ferais une joie de vous accompagner et je suis sûre que les personnes travaillant dans ce château seront ravis de vous raconter toute son histoire. Les dernières choses en dates sont : lors de la WWII, les allemands nous ont pris le château (ah ces nazis !), un jour avant la libération de Nogent-le-Rotrou, les résistants du Maquis de Plainville sont venus libérer le château et on fait flotter notre drapeau de manière à ce qu’il soit visible de tout Nogent. Et pour finir, en 1950, le château est vendu à la ville de Nogent-le-Rotrou.

Sinon, par rapport aux expos. Il y a toujours l’exposition sur Le Perche (vous me direz, “c’est normal c’est une exposition permanente depuis l’ouverture du château-musée.” oui, bon, ok, vous avez raison.) Sinon il y a également une exposition sur Camille Gâté et les statues de la région du 4 juin au 21 août 2016.

13902039_932440543568317_1843925058_o

Expo temporaire sur Camille Gâté et les statues de notre région avec de vieilles photos de NLR !

13662410_932440600234978_946457224_o

Expo temporaire

13681972_932440760234962_1641644291_o

Anciennes cuisines

13838530_932440680234970_1902893201_o

Expo permanente sur Le Perche

Pour clore cet article, je vous mets quelques photos du château sous différents angles. J’espère que je ne me suis pas trompé dans mes notes. Si jamais, n’hésitez pas à me le dire.

13662404_932443563568015_341987707_o

13902182_932443326901372_1470822048_o

13898424_932443016901403_1395108817_o

Retrouvez les infos pratiques ici.

Vous pouvez retrouver plus de mes photos sur ma page Facebook : Annabelle Brun-Lansac

Vous pouvez aussi me retrouver sur :

Twitter
Instagram
Snapchat : annabellebrunl

8 Replies to “Musée – Château Saint Jean à Nogent-le-Rotrou”

  1. Truly high quality blog posts on this site, saved to fav.

  2. Un château que l’on aimerait visiter avec la princesse Annabelle (seulement pour des raisons topagraphico-patrimoniales ? Pas sûr…)

    1. LesPetitsCarnetsDABL says: Reply

      Comment ça ?

      1. Je préférais rester dans l’ambiguïté (et l’intimité… du donjon)

        1. LesPetitsCarnetsDABL says: Reply

          Ce qui est carrément bizarre, c’est que je ne sais même pas qui tu es.

          1. Tu as mon mail désormais 😉 Bonne soirée 🙂

  3. Très jolies photos !

    1. LesPetitsCarnetsDABL says: Reply

      Merci Rémy !!! 🙂 Bientôt tu en feras de même !!!

Leave a Reply