Celle dont j’ai toujours rêvé – Meredith Russo

9782266270106

Titre : Celle dont j’ai toujours rêvé
Auteur : Meredith Russo
Maison d’éditions : Pocket Jeunesse
Disponible en Ebook : Oui

Résumé PKJ : “Pour devenir celle dont elle a toujours rêvé, Amanda a parcouru un chemin très éprouvant mais c’est l’amour de Grant qui va l’aider à achever sa destinée.

Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir vraiment aux autres.

Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Alors qu’ils passent de plus en plus de temps ensemble, Amanda comprend qu’en se protégeant ainsi, elle passe à côté de sa vie. Elle sait qu’elle doit se faire violence et lui révéler qui elle est vraiment, mais elle est terrifiée à l’idée que cela le fasse fuir…

Celle dont j’ai toujours rêvé est un récit universel sur le fait de se sentir différent, et une fantastique histoire d’amour qui ne laissera personne insensible.”

Quatrième de couverture : “Amanda Hardy arrive dans un lycée, comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Amanda comprend que pour être heureuse, elle doit se révéler, au risque de tout perdre.
Car le secret d’Amanda c’est qu’avant, elle s’appelait Andrew.”

Mon avis : Encore un roman PKJ que j’ai adoré ! Décidément, chez PKJ, ils font fort sur les romans avec une morale sociale. C’est ce que j’aime chez cet éditeur jeunesse, il sait choisir des romans avec de belles histoires sur des sujets importants d’actualité. Aristote et Dante parle d’homosexualité, Audrey Retrouvée parle de dépression, bref, leurs romans parlent de maladies graves, de sujets de société, des choses importantes mises à la portée des jeunes, ça fait du bien de se dire que la lecture jeunesse remet au goût du jour la lecture et fait passer des messages forts de tolérance, d’amour etc… Peut-être nos futures générations réussiront à être pacifistes.

Bref, je m’égare. Revenons-en à ce charmant roman de Meredith Russo, sorti il y a quelques jours chez PKJ et dont le thème est hors du commun : les personnes transgenres. Amanda Hardy est née garçon sous le nom d’Andrew. Elle change de lycée et de ville pour terminer ses études. Changer de ville c’est aussi redémarrer à zéro pour elle, ne plus être jugée car personne ne la connait, personne ne sait qu’elle est née Andrew, elle peut donc s’essayer à une vie “normale” d’adolescente. Je met l’adjectif normale entre guillemets, car qu’est ce réellement qu’être normal ? Bref, une jeune fille qui se fait des amies, qui tombe amoureuse, qui fait la fête. Une ado quoi !

Une histoire de famille, d’amour, d’amitié, d’une jeune fille qui veut vivre une vie d’adolescente du XXIème siècle. Un coup de coeur pour moi, même si je reste sur ma fin, c’est le problème avec ces histoires, c’est qu’elles s’arrêtent mais on voudrait en savoir un peu plus… Encore un beau roman sur la tolérance ! J’aime !

Leave a Reply